Pourquoi les pompiers de Paris vont-ils être « à flux tendu au moins jusqu’à la fin de l’année » ?

Le centre de formation des pompiers de Paris a dû fermer ses portes pendant le confinement. Trois cents pompiers n’ont ainsi pas pû intégrer la brigade au printemps